Mardi 24 novembre 2020

Le MCC

Rejoignez le Mouvement des Citoyens pour le Changement

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail:

Elections du 25 mai : les résultats de nos candidats.

A l’Europe

Gérard DEPREZ, 3ème effectif, obtient  55.270 voix de préférence et améliore son score de plus de 12.000 voix par rapport aux élections de 2010 sur la liste du Sénat.  

Il occupait une place de combat puisque le MR ne comptait plus que deux élus au Parlement européen. Pari réussi pour la liste menée par Louis Michel : le MR a récupéré le 3ème siège qui lui avait été ravi par Ecolo aux dernières élections européennes.

Gérard retrouve donc le Parlement européen après cinq ans d’interruption. Il va pouvoir se consacrer à sa passion : la construction d’une « Europe Fédérale dans laquelle les citoyens européens mettent en commun ce qu’ils ont de meilleur ».

René LADOUCE, 1er suppléant, 33.933 voix de préférence.

Pour sa première apparition sur la liste européenne, René réalise un score remarquable, le cinquième de la liste du MR, et, de très loin, le meilleur de tous les suppléants. Avec une infatigable énergie, René a arpenté tout le territoire de la Wallonie rurale où ses fonctions antérieures de président de la FWA avaient bien préparé le terrain. Il a récolté des voix au-delà de ses espérances et gagné la sympathie de tous ses colistiers.

A la chambre

Freddy BREUWER, 15ème et dernier effectif dans la province de Liège,  obtient 8.549 voix de préférence.

Freddy poursuit sur la lancée des élections communales de 2012, au cours desquelles la liste MR qu’il conduisait à Verviers est passée de 6 à 10 sièges et a réussi à évincer les Socialistes de la majorité. Devenu premier Echevin de sa ville, Freddy s’est lancé à l’assaut de toute la province de Liège pour aider le MR et pour consolider sa position personnelle dans l’arrondissement de Verviers où la concurrence est rude.

Marc CASTEL 7ème effectif dans le Hainaut, obtient 4.340 voix de préférence.

Un très beau score pour Marc, qui est devenu Echevin à Mouscron suite aux dernières élections communales, et n’avait pas l’ambition d’être élu à la Chambre. Sa gestion de sa ville l’occupe à temps plein, et, quand il a un peu de temps libre, il le consacre à aider les autres. Un géant au grand cœur.

Jean-Jacques FLAHAUX, 4ème effectif dans le Hainaut obtient 8.061 voix de préférence et augmente son score de 1.500 voix par rapport à 2010.

Elu en 2007 dans la foulée du score historique du MR, Jean-Jacques avait payé le prix du recul du MR en Hainaut en 2010, en perdant son siège.

Il le récupère aujourd’hui avec brio et reste par ailleurs, bourgmestre de Braine-le-Comte. Nul doute que la Chambre retrouve en lui un ardent défenseur du changement et de la prospérité en Hainaut.

Sébastien HUMBLET, 1er suppléant dans la province de Namur, obtient 6.689 voix de préférence.

Digne petit-fils du Ministre Antoine Humblet, Sébastien est tombé dans la politique quand il était petit. Il relève brillamment le défi. Très impliqué dans la vie politique et associative de sa commune, il se bat pour la relance de l’économie wallonne.

Marie-Christine MARGHEM, 2ème effective dans le Hainaut, obtient 21.088 voix de préférence, ce qui signifie une augmentation de plus de 7.000 voix par rapport à 2010.

Marie Christine avait déjà fait sensation aux communales de 2012 en battant le Ministre Rudy Demotte aux voix de préférence et en permettant au MR de revenir dans la majorité à Tournai. Avec le score qu’elle réalise aujourd’hui, elle devient une figure marquante dans toute la province du Hainaut.

A la Région

Raphaël LEDERER, 59ème effectif à la région Bruxelloise, obtient 679 voix de préférence.

Raphaël s’est battu avec toute l’énergie et toute la conviction qu’on lui connaît pour essayer de faire sortir sa candidature de l’anonymat, perdu qu’il était à l’arrière d’une liste qui compte pas moins de 72 candidats effectifs auxquels il faut ajouter 16 suppléants. Ceux d’entre vous qui ont déjà été candidats mesurent l’ampleur du défi. Raphaël s’est démené comme un « diable » , multipliant les initiatives originales. A l’évidence, il n’a pas dit son dernier mot.

Richard FOURNAUX, 4ème effectif à la Région – arrondissement de Dinant-Philippeville, obtient 11.327 voix de préférence.

Richard fait un score remarquable, le deuxième derrière la tête de liste. Mais la législation électorale est impitoyable pour Richard, qui, malgré ce résultat excellent, n’est pas élu : il est dépassé par une candidate qui fait 5800 voix mais qui bénéficie du report des voix de la case de tête.

C’est d’autant plus regrettable que Richard avait accepté de figurer sur cette liste pour permettre au MR de gagner un deuxième siège de député wallon dans cet arrondissement. Le siège a été gagné mais Richard est resté à  quai. Le MR a une très grosse dette envers lui.

Michel SICILIANO, 5ème effectif à la Région – arrondissement de Charleroi –  obtient 1.744  voix de préférence et conforte le score qu’il avait obtenu en 2009.

Médecin, grand sportif, et conseiller communal à Fontaine-l’Evêque, Michel s’est investi au maximum dans sa campagne qu’il a vécue comme un marathon, et, à l’heure où vous lisez ces lignes, il est déjà reparti pour la préparation des prochaines élections communales, son véritable objectif.

 

Laisser une réponse

Le MCC est une composante du MR

MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement - Rue de la Vallée, 50 - 1000 Bruxelles - Tél: 02/642 29 99 - Fax: 02/642 29 90

Protection de la vie privée Tous droits réservés sur les différents logos et images utilisés sur le site internet sont la propriété exclusive du MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement. 
Toutes autres sociétés et produits cités sur ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.