Mardi 24 novembre 2020

Le MCC

Rejoignez le Mouvement des Citoyens pour le Changement

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail:

Parlement des Animateurs du 13 mars 2010

A l’ordre du jour de la dernière réunion du Parlement des Animateurs, la présentation et la discussion du projet de Manifeste du Mouvement réformateur intitulé « Mieux pour tous ».

Et c’est son auteur, le député montois Richard Miller qui pendant près d’une heure a expliqué les principaux axes sur lesquels se fonde le nouveau projet politique du Mouvement réformateur.

Il a notamment souligné l’apport significatif du MCC dans le texte : « Les amendements du MCC m’ont permis d’insérer beaucoup de dimensions qui ne se seraient pas forcément retrouvées dans le texte », a-t-il déclaré. Un exemple : on ne parle plus de l’ « individu » mais de la « personne ».

A l’issue de cette présentation, Richard Miller s’est prêté bien volontiers au jeu des questions et réponses. Plusieurs des animateurs ont tenu à souligner qu’ils se retrouvaient largement dans le texte présenté.

Dans les semaines qui viennent, les délégués du MCC se reverront pour examiner quelques propositions d’amendements que le MCC déposera sur certains points de cet Appel.

Quelques citations de R. Miller
« Le Mouvement MR est complexe dans sa composition. En cela, il nous permet de nous adresser à l’ensemble de la population car nous avons aussi en notre sein différentes « sensibilités ». »

« Nous nous définissons comme un Mouvement et non comme un parti. Notre projet s’intéresse à toute la société et non à une partie de la population puisque nous somme un mouvement pluraliste. Nous avons un projet qui permet à toutes les personnes de vivre ensemble, de se respecter dans une société qui se développe. Et cela sur base d’un socle commun de valeurs et de principes. »

« La question des libertés individuelles se retrouve dans le texte. Mais « individualisme » n’est pas synonyme d’ «égoïsme » : vivre c’est toujours vivre avec autrui. »

« Chacun et chacune est le bienvenu chez nous avec ses qualités mais aussi avec ses faiblesses. Chacun et chacune a droit à une deuxième chance. »

« Le 19ème siècle a été le siècle de la question sociale, le 20ème siècle celui du maintien des démocraties. La grande question qui se posera au 21ème siècle sera celle de l’humain : l’humanité sera confrontée à de grands défis : les changements climatiques, la globalisation, les biotechnologies, etc. »

Laisser une réponse

Le MCC est une composante du MR

MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement - Rue de la Vallée, 50 - 1000 Bruxelles - Tél: 02/642 29 99 - Fax: 02/642 29 90

Protection de la vie privée Tous droits réservés sur les différents logos et images utilisés sur le site internet sont la propriété exclusive du MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement. 
Toutes autres sociétés et produits cités sur ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.