Lundi 23 novembre 2020

Le MCC

Rejoignez le Mouvement des Citoyens pour le Changement

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail:

Record du monde

Il y a maintenant plus d’un an que le dernier gouvernement « normal » de notre pays a démissionné ! Et le 10 juin, il y aura un an jour pour jour que vous serez allés voter. Record du monde battu !

Et toujours pas de nouveau gouvernement en vue ! Et toujours le même théâtre d’ombres : des négociateurs qui ne négocient pas, un conciliateur qui ne concilie pas, des journaux qui remplissent des pages pour ne rien dire, des citoyens qui se lassent mais ne s’insurgent pas ! Rien ne bouge, tout se fige.

Peut-être faudra-t-il attendre qu’un événement extérieur provoque un déclic salvateur. Bien sûr, je ne parle pas d’un tremblement de terre ou d’un tsunami, du type de ceux qui viennent de dévaster le nord du Japon. Je n’imagine pas non plus des soulèvements du genre de ceux qui font trembler les insupportables régimes qui accablent la plupart des pays arabes. Je pense plutôt, dans l’ordre des probabilités, à une décote de notre pays par les agences de notation. Si cela se produit, le poids de notre dette va brutalement s’alourdir et je gage que les Flamands, même les plus pointus, penseront à leurs sous plutôt qu’à BHV.

En attendant, la Belgique mérite parfaitement son titre de patrie du surréalisme. Nous sommes certes incapables de former un nouveau gouvernement, mais ce n’est pas vraiment grave : nous en avons un de rechange ou d’occasion, celui qui gère les affaires courantes.

Des affaires qui, de toute évidence, n’ont pas de frontières précises. Pas d’accord interprofessionnel ? Qu’à cela ne tienne, le gouvernement prend le relais. Besoin d’un budget pour 2011 ? Aussitôt dit, aussitôt fait; avec, en prime, un déficit plus faible que prévu. L’ONU s’inquiète-t-elle du sort des Libyens ? Nos F16 décollent, prêts à larguer leurs missiles sur les sbires de Kadhafi. La guerre est une affaire courante !!!!

Tout se passe en réalité comme si les résultats des dernières élections étaient mis entre parenthèses. On fait comme si elles n’avaient pas eu lieu. Et quand le moment sera venu, ou s’il n’y a pas moyen de faire autrement, on en organisera de nouvelles. Jusqu’à ce que le système se grippe irrémédiablement ?

Car telle est la vraie question. Il n’est pas possible de gouverner un Etat, toujours fédéral, avec un système politique déjà confédéral. Pour sortir de l’impasse, il faut nécessairement soit, changer la nature de l’Etat, soit modifier radicalement le système politique. Faute de choisir, les blocages sont inévitables, les courts-circuits prévisibles.

Cela étant, profitez bien du printemps. L’hiver a été rude, l’été est incertain.

Gérard DEPREZ
Ministre d’Etat
Mars 2011

Laisser une réponse

Le MCC est une composante du MR

MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement - Rue de la Vallée, 50 - 1000 Bruxelles - Tél: 02/642 29 99 - Fax: 02/642 29 90

Protection de la vie privée Tous droits réservés sur les différents logos et images utilisés sur le site internet sont la propriété exclusive du MCC, Mouvement des Citoyens pour le Changement. 
Toutes autres sociétés et produits cités sur ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.